fbpx

Les œufs de cailles ont trouvé leur action préventive et thérapeutique depuis le temps du peuple d’Israël. La qualité supérieure de cette protéine contenue dans les œufs et dans la chair, l’absence de cholestérol, la haute concentration en vitamines et sels minéraux, par rapport à d’autres viandes rendent cet aliment important.

Comparativement à l’œuf de poule, il est 5 fois moins gros et contient 5 fois plus de phosphores, 7,5 fois plus de fer, 6 fois plus de vitamines b1, et 15 fois plus de vitamines b2.

La valeur nutritive par rapport à 100 g de produit est de 678 calories, 11,6 % de protéines, 14 % de graisse, 0,5% de glucides et 0,9% de minéraux. La composition des œufs de cailles est la suivante : protéines, vitamines a, b, et e, fer, potassium, phosphore et bien d’autres éléments antiallergiques.

L’œuf de caille est le seul œuf diététique qui existe au monde. Les œufs de cailles stimulent la croissance, régénèrent l’organisme, améliorent le quotient intellectuel, combattent le stress, les maux de cœurs, l’obésité, l’asthme, les différentes formes d’allergies, l’hypertension artérielle, les maladies du foie et des reins.

C’est aussi un aphrodisiaque, un antiallergique, un anti-inflammatoire, hypocholestéronie, antidiabétique, anti-hypertensive etc. La consommation des œufs de cailles combat l’impuissance sexuelle, l’asthme bronchique, la rhinite allergique, la conjonctivite, l’urticaire, la toux, la sinusite, l’amygdalite, l’ulcère, le stress, et la fatigue physique, l’athérosclérose, etc.

L’une des particularités des œufs de cailles, c’est qu’elle combat la chute des cheveux, l’ostéoporose, ainsi que les affections de la thyroïde. Les propriétés thérapeutiques des œufs de cailles ont été découvertes en France par le médecin Jean-Claude Truffier, en 1967. Ce dernier trouva beaucoup de succès en l’utilisant contre le traitement d’allergie et d’impuissance sexuelle.

A travers toutes ces vertus, nous vous recommandons de commander le votre en un clic sur http://www.ecogouabo.com.

(0)

La vitamine B9 nommé également folate ou acide folique ne doit pas être négligée ,encore moins en cas de projet de bébé.

Pourquoi devons-nous en consommer ? Combien ? Quelles sont les meilleures sources ?

Qu’est-ce que la vitamine B9 ?

L’acide folique est une vitamine dite hydrosoluble, c’est-à-dire soluble dans l’eau.

Indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, elle est impliquée dans de nombreuses réactions chimiques et participe à de nombreuses fonctions :

  • Formation des globules rouges,
  • Fonctionnement du système nerveux,
  • Fonctionnement du système immunitaire,
  • Formation des cellules (notamment dans le processus de cicatrisation des blessures et des plaies)
  • Fermeture du tube neural chez le fœtus (prévenant ainsi des malformations congénitales)

Elle est particulièrement importante lorsqu’on veut tomber enceinte (un apport adéquat de vitamine B9 protège l’enfant de certaines malformations (spina bifida, bec-de-lièvre-malformation cardiaque)), pendant l’enfance et l’adolescence.

Comme le corps ne la synthétise pas, il est nécessaire de l’apporter par l’alimentation.

La Nutrition préconise un apport de 400 μg/j pour l’homme et la femme, et 600 μg/j pour la femme

(0)